Terry-Lynne Jones Profile

Terri-Lynne Jones

Terri-Lynne Jones se décrit comme une éternelle optimiste toujours en train d’encourager les individus marginalisés – et avec le soutien de Contact Nord, elle a entrepris un parcours éducatif qui lui convient parfaitement.
« Après mon dernier emploi, je me demandais ce que j’allais faire. Mais comme on dit, quand une porte se ferme, une autre s’ouvre. »

Centre d’apprentissage en ligne
Brantford, Ontario

Domaine d’études
Programme d’études en travail social

Avis aux étudiantes et étudiants en herbe

Contact North | Contact Nord est là pour vous aider à répondre à vos questions.

Contact North | Contact Nord augmente le nombre de résidentes et résidents de l’Ontario mal desservis qui suivent des programmes et des cours en ligne auprès des collèges, des universités, des établissements autochtones et d’autres prestataires de l’Ontario, tout en restant dans leur communauté. Nous recrutons auprès des étudiantes et étudiants dans plus de 1 500 communautés et fournissons des services d’appui gratuits, soit en personne dans des lieux à travers la province, soit par téléphone, courriel, clavardage en direct ou séance virtuelle.

Pour recevoir de l’aide à cibler vos options d’études en ligne, veuillez communiquer avec nous :
« La vie nous réserve toujours plein de surprises »

Terri-Lynne Jones n’a pas tendance à s’asseoir sur ses lauriers. Elle se passionne pour l’éducation, est désireuse d’explorer diverses options d’apprentissage et déterminée à donner au suivant en partageant ses connaissances avec la communauté qu’elle aime.   

« J’ai grandi dans une famille pour qui l’éducation était importante, dit Terri-Lynne. Ma mère me disait toujours de m’occuper, de faire autre chose que travailler et élever des enfants et que peu importe ce que j’aimais faire, je devais me garder l’esprit occupé. » 

« J’ai toujours suivi des petits cours ici et là, et cela faisait des années que je voulais retourner sur les bancs d’école. La vie nous réserve toujours plein de surprises. Quand j’ai eu mon fils, ç’a été un peu difficile de concilier le retour à l’école, la vie de famille et tout le reste, mais j’ai fini par trouver de très bons boulots. »  

« Jadore Contact Nord. Je peux envoyer un courriel à Tynessa (conseillère en éducation et formation au centre dapprentissage en ligne de Brantford) et ses suggestions sont toujours judicieuses. Elle est vraiment à lécoute et elle comprend mes passions. »

« Après mon dernier emploi, je me demandais ce que j’allais faire. Mais comme on dit, quand une porte se ferme, une autre s’ouvre. »   

Terri-Lynne, qui a maintenant 49 ans, a grandi à Brantford. Après avoir passé de nombreuses années à Toronto, elle est maintenant de retour dans la communauté qu’elle appelle son chez-soi.  

Grâce au soutien de Contact North | Contact Nord, elle a suivi des cours sur des sujets aussi variés que l’équité et la diversité, les racines et la résilience, ou encore la sensibilisation des jeunes par le sport.  

« J’aime vraiment Contact Nord. Je peux envoyer un courriel à Tynessa (conseillère en éducation et en formation au centre d’apprentissage en ligne de Brantford) et ses suggestions sont toujours judicieuses. Elle est vraiment à l’écoute et elle comprend mes passions. Chaque fois que Tynessa m’envoie un message, j’ai envie de lui dire : ‘Tynessa, j’ai envie de te serrer dans mes bras à travers cet écran’ ».   

Inscrite au programme de deux ans en travail social du Mohawk College, Terri-Lynne a fait sa première année d’études entièrement en ligne – et elle a maintenant hâte de suivre les cours de deuxième année en personne au campus Six Nations Polytechnic. Le fait d’être sur le campus est très attrayant pour elle, notamment en raison de la diversité de la communauté.    

« Je suis très passionnée par la représentation », dit-elle. « Le visage de Brantford est en train de changer. Le visage des villes change. Je veux vraiment explorer ma communauté et m’imprégner de tout ce qui se passe. »  

Quant à son choix d’œuvrer dans les services sociaux, Terri-Lynne dit que c’est un choix tout naturel.  

« J’aime les gens et j’aime rendre service et ce, depuis toujours. J’ai toujours été celle qui venait en aide aux autres. Je l’ai constaté en grandissant. Ma mère avait 15 frères et sœurs. Mes grandsparents ont également accueilli des enfants, alors c’est dans mon ADN de donner au suivant. »  

« On est la somme des choix qu’on fait et dans le domaine du travail social, nos décisions déterminent beaucoup de choses. Heureusement, j’ai pris de bonnes décisions. Je crois vraiment que je peux être une source d’inspiration pour les jeunes et pour les adultes aussi. Tout le monde a un passé. »  

Une fois qu’elle aura terminé ses études au Mohawk College, Terri-Lynne espère faire carrière dans une organisation qui correspond à sa propre approche de la vie.  

« Je suis une éternelle optimiste », dit-elle. « Je vois toujours le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide et je mise sur les points positifs. J’aime les jeunes. J’encourage toujours les individus marginalisés. J’aime voir les gens réussir, quel que soit le chemin emprunté, et j’aimerais faire partie d’une organisation qui mise sur les forces, qui travaille en amont et où l’on va au fond des choses. Une fois qu’on y parvient, on peut tout accomplir. »